La fresque est décoration murale employaient déjà les Grecs, les Etrusques et les romains Plus tard,

la Renaissance  italienne devait également nous léguer les plus belles fresques qui soient.

     La surface du mur doit être soigneusement préparée- tout d’abord enduit d’un plâtre grossier –le trullisatio, projeté à la truelle Puis on applique une couche d’égalisation brunâtre, l’arriccio Enfin, on recouvre la surface d’une couche de finition, l’intonaco, légèrment poreuse, sur laquelle on peindra .

    La technique traditionnelle, le buon fresco, consiste à diluer des pigments dans l’eau et à les appliquer sur un support enduit de mortier de chaux encore frais La chaux agit alors comme liant et une réaction chimique provoque la formation de calcin, ce produit fait fusionner les pigments au plâtre et fixe les couleurs au support, pour former un fond permanent, résistant et extrêmement solide à la lumière .

    On peut aussi imiter la technique de la fresque en recouvrant un support de plâtre brut ou lisse d’une émulsion vinylique et par la suite on décore à la peinture acrylique .

    J’ai utilise les acryliques pour réalisée les fresques dans »La galeria del vino » ; la source d’inspiration – parchemin médiévale .

100_0015

100_0014

100_0017

100_0022

Photos_Maman_003100_0020

100_0018

Au travail  IMG_3765

IMG_3759

IMG_3767

Les photos d'ouverture -31 octobre 2008

IMG_3752